Discussion: La fin de l’année scolaire : C’est la saison de remise des diplômes


PHOTO de Lynne Nadia Aime

Lynne Nadia Aime

Extrait de Haiti-Observateur 17-24 mai 2017

Par Rosie Bourget

Lorsqu’il s’agit de mettre nos compatriotes en évidence, Haïti-Observateur ne porte pas préjudice. Où que vous soyez, peu importe votre statut social, pourvu que nous soyons au courant de vos accomplissements personnels, vous serez à coup sûr honorer. Trêve d’égoïsme, au lieu d’aller magasiner ailleurs, nous partons du principe d’apprécier, de promouvoir et de préserver ce qui nous appartient. Il est peut être question de sentiment d’appartenance.

Dans divers pays, la saison d’automne est non seulement consacrée à la fêtes des mères et la première communion, elle est définitivement reconnue comme la saison de remise des diplômes (graduation dans le système scolaire/universitaire Anglo-Saxon). C’est l’occasion pour certains de raconter leur parcours jusqu’à cette récompense. Avec les cérémonies de graduation qui se multiplient, de nombreux membres de la famille et amis reçoivent des invitations çà et là pour partager ce moment solennel, saluer les efforts et la concrétisation des étudiants sortants, et célébrer cette cérémonie honorifique avec les diplômés. C’est d’ailleurs le moment d’encourager les jeunes qui terminent leurs études classiques de ne pas lâcher prise, de poursuivre leurs études universitaires.

C’est dans des lieux hautement prestigieux comme les grands amphithéâtres que se déroulent la remise de cette attestation. Comme la cérémonie requiert un certain décorum et revêt un caractère protocolaire, les diplômés doivent porter sous la toge une tenue vestimentaire soignée et appropriée à l’événement. Ils sont tous vêtus de robe universitaire ou toge, d’écharpe, de mortier (sorte de bonnet) et de cordon d’honneur pour ceux qui ont réussis avec une moyenne de 3.5 ou plus, au rang de (Cum laudae, Magna cum laude, Summa cum laude).

En tant que diplômée, du fond du cœur nous félicitons tous les diplômés de l’année scolaire 2016-2017 pour leurs efforts, également pour la patience dont ils ont fait preuve. Vous avez rendu un rêve d’enfant réalité, car certaines personnes qui n’ont pas eu la chance de terminer leurs études, ne voient cela que dans les films.

Un grand coup de chapeau à une diplômée haïtienne

Chaque année, à pareille époque, notre plume est mise à la disposition des gens qui laissent, de manière positive, une trace de leur passage sur cette planète. Notre rubrique ne se limite pas sur de billets relatifs au développement personnel. Nous avons pour mission d’identifier et d’exposer au grand jour les talents haïtiens qui fonctionnent dans l’ombre, et aussi de louer les efforts de ceux qui le méritent. Ceci étant dit, nous avons le plaisir de mettre à l’honneur Lynne Nadia Aimé, une haïtienne à part entière qui vient de décrocher en grande pompe une maitrise en Travail Social (MTS/MSW) promotion 2017.

Lynne Nadia Aimé est née en HAITI où elle a reçu son diplôme d’éducatrice préscolaire et poursuivi des études universitaires en psychologie à l’Université d’Etat d’Haïti, faculté d’Ethnologie, section psychologie.  Intéressée à l’avancement de l’éducation préscolaire publique, Lynne Nadia Aimé joignit le ministère de l’Education Nationale où elle a occupé tour à tour les postes d’inspectrice, chef de service et directrice. À ce titre, Lynne Nadia Aimé à contribue à la création de dizaines de centres préscolaires publics attachés ou situés près des écoles primaires publiques à travers les départements géographiques du pays.

Au cours de son passage à l’Education Nationale, Lynne Nadia Aimé a également contribué à la mise en place du programme d’éducation parentale KONESANS FANMI SE LESPWA TIMOUN en formant la première équipe de formateurs de formateurs et supervisant l’implantation du programme à travers le pays. Grâce à la formation sur la santé et le développement de l’enfant, des centaines d’enfants ont pu vivre pour fêter leur premier anniversaire de naissance et avoir une chance à la vie.

Ayant émigré aux États- Unis, Lynne Nadia Aimé continua à travailler dans le domaine de l’éducation préscolaire d’abord à New York puis à Kansas City Missouri où elle s’était transférée afin de poursuivre une étude spécialisée dans la pédagogie Montessori. En dépit de son amour pour l’éducation préscolaire, Lynne Nadia Aimé décida de fermer cette page de sa vie professionnelle après s’être portée volontaire pour servir de traductrice a ses frères et sœurs réfugiés venant d’Haïti ou de l’ Afrique de l’Ouest. Voyant l’énormité de la tâche socio- communautaire à accomplir, Lynne Nadia Aimé entreprit deux ans de cela des études de maîtrise en intervention thérapeutique et sociale.

Lynne Nadia Aimé a officiellement déposé son tablier d’éducatrice et a revêtu la toge d’intervenante thérapeutique et sociale qui sera sa deuxième carrière tant que le Seigneur lui prêtera vie. À cet effet, Lynne Nadia Aime utilise déjà son savoir fraîchement acquis avec l’organisation Journey To New Life de Kansas City Missouri où elle joue le rôle d’intervenants thérapeutique et sociale pour des femmes abusées physiquement et/ou sexuellement. Lynne Nadia Aimé est heureuse de pouvoir accompagner ces courageuses femmes dans leur marche vers la réintégration dans la vie civique après qu’elles aient payé leur dette à la société.

Lynne Nadia, permets que nous te présentons nos plus sincères félicitations pour ces belles années d’études. Avec un diplôme d’études supérieures, tu viens de marquer un pas en plus dans le monde professionnel. N’étant pas née et élevée aux États Unis, travaillant à temps plein, obtenir une maîtrise dans une langue qui n’est pas la nôtre n’est pas chose facile, surtout lorsqu’on n’est pas trop jeune. Faisant l’expérience, l’auteure de cet article parle en connaissance de cause.

Moment solennel et important, la cérémonie de remise des diplômes de Lynne Nadia signifie reconnaissance et concrétisation du travail fourni tout au long du cursus universitaire. Ces instants privilégiés de partage entre diplômés, professeurs, mais aussi famille et proches se sont conclus par de nombreuses séances photos. Malheureusement, sa sœur cadette Sandra qui a payé (trop tôt) tribu à la nature en mars 2017 n’était pas présente pour y prendre part et apporter son soutien à Lynne Nadia Aimé.

Maintenant que les carottes sont cuites, les épreuves ont pris fin, c’est le moment de te recréer et de faire le plein d’énergie. Tu te souviens de ce feuilleton télévisé « La Croisière s’Amuse » ? Alors ne reste pas clouée chez toi, offre-toi une croisière dans les Bahamas car une fois n’est pas coutume. Après le décès de ta sœur, le moral n’est pas au beau fixe mais est-ce que ça dérange si tu pars en vacances dans ton endroit favori pour quelques jours juste pour te défouler? Au contraire, un petit moment de loisir de temps en temps t’aidera à te remettre très vite sur le piton. Encore une fois, toutes nos félicitations à toi Lynne Nadia Aimé.

r_bourget@yahoo.com

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s