Discussion: Parler aux Enfants du Racisme et de la Violence


Par Rosie Bourget

Alors que la nation pleure la mort de George Floyd, Breonna Taylor et d’autres noirs américains, des images d’agitation remplissent nos écrans. Les discussions sur le racisme et la violence préoccupent l’esprit de tout le monde. Les enfants écoutent et peuvent être effrayés, en colère ou confus à propos de ce qui se passe, tandis que les parents dont beaucoup ont du mal à gérer leurs propres émotions se demandent comment aider. Il est difficile de parler du racisme et de la violence aux enfants, par contre, il est aussi nécessaire d’aborder le sujet pendant que la flamme est vivante et à mesure que les enfants grandissent. Aujourd’hui, nous vous prodiguons non seulement des conseils pour aider votre enfant à gérer ses sentiments, mais nous donnons ainsi des idées pour aider les parents à se pencher sur des questions difficiles sans se détourner.

Les enfants, même les plus jeunes, sont extrêmement perspicaces et ils peuvent avoir des soucis ou des préoccupations qu’ils ne savent pas exprimer. Cela sera différent pour chaque enfant. Ils peuvent avoir peur des émeutes, être blessés par la police ou craindre que quelque chose de mal puisse arriver à leurs proches. Évitez de faire des hypothèses. De préférence, posez des questions générales qui donnent aux enfants un espace pour parler de ce qu’ils ressentent: Comment avez-vous ressenti ce que nous avons vu à la télé? À quoi cela vous a-t-il fait penser?

Pour les jeunes enfants, dessiner, peindre ou jouer des histoires avec des jouets peuvent être des outils utiles pour exprimer des pensées et des sentiments qui ne sont pas faciles à mettre en mots. Faites de votre mieux pour rencontrer votre enfant là où il se trouve et reconnaissez ses sentiments, ses peurs ou ses inquiétudes. Utilisez un langage clair et précis. Ne dites pas: Les gens sont contrariés parce que certains groupes les traitent injustement. Dites-leur de préférence: Il s’agit de la façon injuste dont les blancs traitent les noirs. Aidez les enfants à comprendre en leur parlant d’une manière adaptée au développement. Insistez auprès de votre enfant sur le fait qu’être noir ne vous rend pas mauvais. Parlez-leur de l’histoire des noirs. Les enfants doivent savoir que le racisme fait partie d’une histoire qui remonte à des centaines d’années. Ils peuvent vous poser beaucoup de questions sur le racisme et la violence. Ils pourraient vouloir savoir comment le racisme les affecte ou pourquoi les Blancs traitent les Noirs de manière injuste. Soyez honnête et ne vous inquiétez pas si vous ne pouvez pas y répondre.

Gardez la conversation ouverte. Comme tout sujet important, le racisme et la violence ne sont pas des sujets dont vous ne pouvez aborder qu’une seule fois. Pour les enfants de tout âge et de toute race, c’est quelque chose qui va continuer à arriver, alors assurez-vous de faire savoir à vos enfants que vous êtes là pour eux chaque fois qu’ils ont besoin d’exprimer leurs sentiments. Permettez que je vous rappelle qu’en tant que parent, il est important de continuer à être proactive par rapport à la façon dont vos enfants vous adressent lorsqu’il s’agit des sujets brulants.

r_bourget@yahoo.com

Maitrise en travail social

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s