Discussion: Est-ce que le vol « Petro Caribe Challenge » atteindra la piste d’atterrissage ?


Haiti-observateur 12-19 septembre 2018

Par Rosie Bourget

Lorsqu’il s’agit des fonds Petro Caribe il n’y a pas de meilleur endroit que la Cour Supérieure des Comptes et du contentieux administratif (CSC/CA) pour demander des comptes à la classe politique haïtienne sur la dilapidation de 3.8 milliards de dollars, issus du programme vénézuélien de coopération Petro Caribe. Des milliers d’hommes et de femmes venus des secteurs culturel, artistique et entrepreneurial organisent des marchent pacifique partout ailleurs pour faire entendre leur voix concernant les fonds Pétro Caribe qui ont disparu dans des conditions inconnues. Cette lutte aura-t-elle mit fin, une fois pour toutes, à la corruption, à la domination criminelle de la bourgeoisie monopoliste des Etats-Unis ? Combien arrive à destination parmi les aides que vous envoyez dans le pays, que ce soit en liquide, en nourriture ou en vêtements, avant, pendant et après un désastre naturel ?

Le rapport d’une commission du Sénat haïtien sur le scandale Petro Caribe avait pointé du doigt plusieurs hauts fonctionnaires, notamment 15 anciens ministres soupçonnés de corruption et de détournement de fonds publics. Ce rapport est resté dans les tiroirs de la Cour Supérieure des Comptes sans suite nécessaire. Les internautes haïtiens espèrent que leur mouvement incite la justice à se saisir enfin du dossier. Mais de quelle justice parlent-ils ? Nous supposons que ce n’est pas de la justice haïtienne.

Si le tribunal correctionnel et la cour d’assises sont compétents pour juger les civiles, quel tribunal compétent juge alors les voleurs de fonds Petro Caribe et les autres membres du gouvernement ? Il en existe bel et bien un qui peut s’occuper du jugement de ces derniers, mais  est-ce les juges sont à la hauteur de cette tâche ? D’ailleurs, selon Me André Michel,  le juge Paul Pierre désigné par le doyen du tribunal de première instance de Port-au-Prince, Bernard Sainvil, pour instruire les plaintes déposées contre les anciens fonctionnaires impliqués dans la mauvaise gestion des fonds Petro Caribe se serait  déporté du dossier. Le magistrat instructeur aurait pris cette décision en raison de pressions dont il serait l’objet de la part du parquet de Port-au-Prince pour qu’il se dessaisisse du dossier.

« KOT KÒB PETWO KARIBE A ??? »

C’est ce que tout le monde demande partout sur les réseaux sociaux. On veut savoir où est passé cet argent. Pour qu’il y ait justice relative au détournement des fonds Petro Caribe, une révolution plus musclée que celle de 1804 s’impose. Les citoyens disent : « on en a assez », ils espèrent que la justice va trancher sur ce qui se passe pour qu’on ait une lumière dans l’obscurité de la corruption, sur ces 3,8 milliards censés faire avancer le développement du pays ces dix dernières années. On compte sur la cour Supérieure des Comptes pour prendre ses responsabilités, pensant qu’elle est une institution crédible et forte. Pourtant, elle est plus corrompue que les dilapideurs eux-mêmes. Comment demander à une personne responsable de la Cour Supérieure des Comptes de gérer un dossier de cette envergure alors qu’elle fut la petite amie de plusieurs d’entre ceux qui ont détourné les Fonds Petro Caribe ! Question de conflit d’intérêt. Les organisateurs du mouvement Petro Caribe-Challenge doivent faire d’une pierre de plusieurs coups. Ils doivent aussi demander des comptes à des institutions telles: la Croix Rouge Haïtienne, la Fondation Clinton, l’Unité Centrale de Renseignements Financiers (l’UCREF)…

Est-ce que l’Église a donné sa langue au chat ?

Pourquoi l’église ne prend pas position pour la lutte contre la corruption? Pourquoi le cardinale Langlois ne dit rien concernant l’affaire Petro Caribe ? Puisque c’est l’Église catholique qui nous a enseigne ce verset « esclaves soyez soumis à vos maitres. » alors que peut-on espérer des curés/prêtes ? Le président de la fédération des églises protestantes a-t-il pris la poudre d’escampette ? Lui qui est toujours présent pour prier pour les politiciens afin que Dieu leur donne la force pour mieux piller les fonds publics. Si vous ignorez la lutte du peuple, si vous refusez d’accompagner le peuple à porter ce mouvement jusqu’au bout, c’est parce que vous êtes tous des imposteurs. La corruption a été toujours une plaie au sein de l’Église. Les personnes aux positions de leader religieux jouent un rôle clé dans la corruption. A preuve, qui dénonce les bévues des prêtes et des pasteurs ? Qui dénonce qui, ou quoi que ce soit dans l’Eglise? Quel verset biblique donne droit aux leaders religieux de molester les enfants ? Quel tribunal ose condamner ces prêtes/pasteurs prédateurs sexuels ? Les deux testaments que nous présente la Bible, l’ancien et le nouveau, associent étroitement la corruption au péché. Le premier péché connu sous le nom de péché originel n’est-il pas intimement lié à la corruption ?

Fière chandelle aux initiateurs du mouvement Petro Caribe-Challenge

Ce mouvement petro-challenge est un levain utile pour toute la société haïtienne, face à la violence sournoise de la corruption qui  s’infiltre partout dans les instructions. Il est en particulier nécessaire de maintenir une attention envers ceux qui ont initié le mouvement Petro-challenge afin que chacun se sente écouté et compris pour sortir le peuple de la spirale de la corruption, de l’exclusion et de l’inégalité. Pour une cause noble et sans violence, ces jeunes se sont lancés dans cette lutte contre la corruption avec seulement des banderoles, pancartes, maillots imprimés, assiettes et même des morceaux de carton tagués, imprimés avec des slogans explicites. C’est un effort qui mérite d’être loué. Gardez la flambeau allumé tout en exigeant transparence, explication et justice dans cette affaire de détournement des fonds petro Caribe.

Au nom des sans voix, nous exprimons notre ferme soutien à la juste lutte du peuple. La lutte des jeunes internautes contre la corruption est une composante de la lutte générale du peuple haïtien contre l’impérialisme américain, une composante d’une nouvelle révolution haïtienne de notre temps. Contrairement aux leaders religieux corrompus, nous encourageons les artistes, les écoliers, les universitaires et les intellectuels qui vivent dans tous les pays étrangers ainsi que tous ceux qui veulent combattre la corruption à passer à l’action et à manifester une puissante solidarité aux jeunes internautes en lutte et au mouvement Petro-challenge.

Vue l’ampleur de petro-challenge, il parait que le Core Groupe sent l’odeur de quelque chose. Il est bruit que les institutions onusiennes ont déjà demande à leur personnel en Haïti de faire preuve de prudence. Que l’affaire Petro Caribe déclenche sur une guerre civile ou pas, le peuple haïtien exige des explications. Il en a assez de ces dirigeants voleurs de grand chemin. Haïtien du monde entier, unissez-vous plus étroitement encore pour garder la flamme vivante. Lancez des attaques soutenues contre notre ennemi commun, contre ceux qui ont dilapidé les fonds Petro Caribe, et contre ses complices (le colonialisme, l’impérialisme et de tous les systèmes d’exploitation, ainsi que le FMI).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s